Rencontre avec un menuisier/chapentier, un terrassier, première nuit sur le terrain, et rdv à la DDT

Lundi, 12 Août, 2013 - Mardi, 13 Août, 2013

     Les plans et la plupart des documents nécessaires au dépôt du permis de construire étant prêts, nous avons pris rdv à la DDT de Saint-Gaudens pour présenter notre projet et avoir leur avis sur nos plans. Ce rdv étant prévu pour mardi 10h, nous sommes partis lundi en début d'après-midi afin de rencontrer terrassiers, charpentiers et menuisiers sur la route.

     Nous nous sommes d'abord rendu à la scierie des trois vallées à Mane, malheureusement celle-ci ne fait pas de dimensionnement mais uniquement la découpe. Par contre, ils vendent de la sciure donc c'est un contact à garder au cas où on ne trouve pas plus près... http://www.scierie-mariobottarel.com/produits.php
     En se dirigeant vers Saint-Girons, on a vu d'autres scieries et menuiseries mais en cette semaine du 15 août, elles étaient toutes fermées... Un des trois terrassiers d'Eoux, M. Gardelle nous a donné rdv sur le terrain vers 18h, nous avons donc pris la direction d'Eoux. Un panneau "Nouveau ossature bois" nous a mené vers un ensemble d'entreprises : menuiserie Antras, Comminges Bâtiment, Comminges Prefa et Entreprise Brau http://www.menuiserie-antras.com/index.php Ce groupe d'entreprises propose "à la carte" ou "en formule tout inclus" de construire des bâtiments (généralement pour des entreprises et parfois pour des particuliers). Ainsi, ils ont obtenus un marché de construction de 8 maisons en ossature bois remplissage paille à ?????? en Ariège (logements sociaux). Ils nous proposeront début septembre un devis détaillé pour l'ossature (casiers pour la paille, charpente, menuiseries, le tout livré et monté), leur méthode semble intéressante, reste à voir le devis... Notre projet a paru plaire à la personne qui nous a reçu... Donc à suivre.
      Forts de ce rdv imprévu, nous sommes repartis pour Eoux, le terrassier http://www.terrassement-eoux.fr/terrassement-eoux nous y a rejoint. Après de rapides présentations, nous lui avons montré nos plans. Il n'est pas pour enterrer les maisons, ça entraine selon lui des problèmes d'humidité et de drainage. Il serait plutôt pour un petit décaissement d'une cinquantaine de centimètres au Nord de la maison et de mettre du remblais au sud afin de faire la terrasse. On pourrait ainsi utiliser la terre de la mare et/ou de la partie un peu surélevée au Nord-Est. Une fois le permis déposé et l’analyse de sol faite, il pourra nous faire un devis, à vue d’œil il dit qu'il y en a pour 2000 euros environ. Le meilleur moment pour terrasser, c'est septembre/octobre, dans la région, le printemps est souvent pluvieux, on risquerait de faire des ornières dans le terrain... En partant, il a ajouté que le terrain était très bien avec une très belle vue...

      Nous avons ensuite installé notre lit pour la nuit, face aux Pyrénées... Puis pris l'apéro et mangé. Nous avons ensuite été chez le voisin M. Perez (qui est lui aussi terrassier) pour lui remettre l'autorisation de rejet qu'il doit signer pour qu'on puisse faire la demande d'assainissement aux eaux de la Barousse (le SPANC). Il finissait les foins avant la pluie, nous avons donc vu sa femme qui nous a expliqué qu'il ne faisait plus de terrassement qu'il gardait ça pour la retraite... Ils sont allés voir leur notaire (Maître Besse à Aurignac, qui est également le notaire des propriétaires..), ils verront avec lui si ils peuvent ajouter un point à l'autorisation de rejet pour qu'elle ne soit valable qu'entre nous. Puis ils nous l'enverront par la poste. Nous sommes rentrés nous coucher dans l'Evasion avant la pluie. Le voisin nous a souhaité une bonne nuit après avoir rentré ses poules pour qu'elles ne se fassent pas manger par les renards... Et nous a bien dit de ne pas hésiter si on avait besoin de quoi que ce soit... Après une nuit passée sur le sol un peu dure de l'Evasion, les poules nous ont réveillées à 8h30, un petit dèj rapide et nous voilà partis pour Saint-Gaudens.

      Une fois la DDT trouvée, l'urbaniste nous a reçu, un peu en avance, nous avons discuter du projet, il nous a fait la liste des choses à ajouter et à enlever sur le permis de construire. Et nous a expliqué ce que personne ne nous avait dit sur le terrain et sur son caractère constructible :
- Le permis est tacite (cad que la mairie n'a pas donné son avis à temps et qu'il a donc été accepté automatiquement 2 mois après avoir été déposé puis 2 jours après la mairie a donné son avis favorable...) - Le terrain dans le RNU n'est pas en zone constructible mais dans le projet de PLU il l'est. Le permis des propriétaires n'aurait donc pas du être accepté... Il n'est donc pas sûr que le notre le soit...
- Le chargé de territoire de la DDT, après visite sur le terrain devra donner son avis sur le caractère constructible du terrain. S'il conclut qu'il est en zone agricole, on devra alors faire un recourt à la sous-préfecture pour défendre notre projet. Il nous conseille donc de faire apparaître dans le dossier du PC le fait qu'il y ai déjà un permis de construire sur le terrain. Concernant la phyto-épuration, il nous conseille de faire la déclaration avec un système agréé mais de ne pas le mettre en place... Avant de se quitter, il a ajouté que s'il appuyait le projet, il y avait possibilité qu'il passe. Espérons qu'il l’appuie fort! Nous voilà donc un peu plus au courant de la situation mais pas vraiment rassurés...! On s'est consolé par un bon repas en récapitulant tout ce qu'on avait appris ces deux jours et ce qu'il nous reste à faire pour déposer le permis au plus vite! Puis on a repris la route direction Toulouse...

S'abonner pour recevoir par mail des nouvelles du Biquet's

s'inscrire pour recevoir par mail des nouvelles du Biquet's
Vous pourez être informés des évènements sur le lieu et des chantiers participatifs, de l'avancée du chantier...!

Étiquettes dans Mots clé