La ruche horizontale conception Thierry

Dimanche, 6 Septembre, 2020

 

Un cadeau exceptionnel, à voir si on sera à la hauteur mais en tous cas ça donne envie de s'y mettre.

Merci Yvette et Thierry !

 

Thierry a testé, expérimenté, amélioré sa ruche horizontale. Il nous en a fabriqué une et nous a fait un cours d'apiculture, nous présentant les concepts de ce type de ruche bien différent de celles que l'on a l'habitude de voir.

Le spécificités de la ruche horizontale :

- elle est horizontale !
- elle ne possède pas de cadres mais des lattes, ce sont les abeilles qui construisent les rayons sur ces lattes (grâce aux amorces). Du coup c'est plus facile et moins intrusif de rajouter des lattes horizontales que des cadres verticaux.
- elle possède une fenêtre qui permet de voir l'intérieur de la ruche sans déranger les abeilles. la ruche est donc moins souvent ouverte.
- elle produit plus de cire qu'une ruche standard car les abeilles doivent construire les rayons
- elle est moins productive en miel (l'hiver, les abeilles consomment leur prore miel, il faut donc leur en laisser)
- elle nécessite moins d'outils spécifiques (extraction du miel sans centrifigeuse).
 

Après toutes les explications et avoir bagagé la ruche du coffre de la voiture à la sous-terrasse du Biquet's, on est parti faire une petite promenade dans Agassac et là on est tombé sur un essaim qui avait constrit une ruche sauvage dans la haie, en bord de route !

Ca n'est pas la meilleure saison pour la récupérer, mon on s'est dit que c'était un signe et que ça vallait le coup d'essayer !
Mais vu qu'il nous manquait la tenue adécquate pour le faire, il nous a fallu attendre quelques jours d'aller en magasin spécialisé les acheter.

Malheureusement, le temps de nous équiper, les abeilles ont quitté la ruche sauvage à la recherche d'un abri mieux isolé pour l'hiver ou chassées par des frelons... Nous attendrons donc le printemps pour récupérer un autre essaim, d'ici là on va potasser la théorie !